Hygiène et Encres

Hygiène dans le studio

Chaque personne travaillant dans notre studio détient l’attestation de formation d’hygiène et salubrité.

Formation dispensée par un organisme professionnel agréé en collaboration avec une hygiéniste travaillant en bloc opératoire.

Les aiguilles

Toutes nos aiguilles respectent les normes européennes et sont de la plus haute qualité. Chaque aiguille possèdent un numéro de lot ainsi qu'une limite d’utilisation. Nos aiguilles sont stériles et à usage unique. Nous tenons une traçabilité très rigoureuse de tous nos produits.

Poste de travail

La préparation du poste de travail avant chaque tatouage respecte strictement et méticuleusement toutes les règles d’hygiène contre les risques infectieux et de contamination croisée.

Vous pourrez retrouver en détail toutes les règles d'hygiène à respecter en cliquant sur le lien ci-dessous

Préparation du poste de travail

Les Encres

Toutes les encre utilisé dans notre studio répondent à ces critères et sont véganes.

Marques utilisés dans notre studio: Panthera, fusion et I am ink.

Qu’est-ce qu’une encre de tatouage ?

L’encre de tatouage est un liquide coloré conditionnée en bouteille, étiquetée et stérilisée. A chaque séance de tatouage, de l’encre est versée dans un récipient à usage unique


L’embouteillage ou flaconnage

Les flacons d’encres sont sanitairement sûrs puisqu’ils sont stérilisés, les fabricants doivent obligatoirement en faire mention sur le flacon. Pour ajouter une sécurité supplémentaire un opercule maintient la bouteille hermétiquement fermée. Les bouchons sont fabriqués de façon à assurer un écoulement au goutte à goutte.

L’étiquetage

Les bouteilles d’encres sont, comme la grande majorité des produits, soumises à des obligations d’informations comme tous les produits destinés au public. Ces informations sont principalement imprimées sur l’étiquette. Elles sont obligatoires en France depuis 2008. Il faut savoir qu’en France les règles sont très strictes quant à la réglementation sur les encres.

Normes

Les encre doivent répondre à la norme européenne RESAP 2008-1, elle doit être mentionné sur chaque flacon d'encre.

Le numéro de lot

Il sert de garantie pour la traçabilité du produit. Comme tous les produits, si un problème survient à cause d’un lot défectueux, il est plus facile de le faire rappeler, de prévenir les autorités compétentes grâce à ce numéro. Il faut savoir qu’en ce qui concerne le tatouage ce genre d’incident est purement anecdotique.


La date de péremption


Les bouteilles de tatouage sont valables 2 à 3 ans à partir de leur fabrication. La date de fabrication est notée aussi sur l’étiquette. Après ouverture l'encre est conservé pendant 1 an maximum puis mise au déchets.


Les ingrédients

Bien entendu, chaque fabricant à ses recettes concernant la quantité et l’utilisation des produits utilisés. Mais la liste de tous les ingrédients est obligatoirement notée sur les étiquettes. Il y a dans toutes les encres des ingrédients de base tels que les pigments en poudre qui sont internationalement répertoriés dans le Color Index (le C.I).

Une bouteille d’encre peut contenir un ou plusieurs pigments. Prenons pour l’exemple la Fig1 Il y est inscrit : CI 21110, CI 21160, CI 11741, CI 21108. Ces données correspondent aux quatre pigments utilisés dans la fabrication de ce flacon.


fig1

Il faut bien entendu de l’eau (aqua).

On peut aussi voir sur les étiquettes l’alcool isopropylique (testé par des laboratoires de référence de l’OMS conformément aux normes EN (EN 1500) ), de l’alcool benzylique (on le retrouve naturellement présent dans de nombreuses plantes et fruits comme le jasmin, l’ail et l’ylang-ylang, ou encore l’abricot, l’amande, la pomme et le cassis … L’alcool Benzylique est autorisé en Bio). L’alcool est utilisé pour la conservation et pour ses propriétés antimicrobiennes.

De la glycérine pour épaissir l’encre et la rendre homogène dans la bouteille.

L’ensemble de ces ingrédients permet d’avoir une encre stable, homogène et sanitairement sécurisée. Ce sont les ingrédients de base que l’on trouvera dans toutes les bouteilles d’encre de tatouage.

Cependant d’autres éléments peuvent être ajoutés, comme l’extrait d’Hamamélis (Hamamelis virginiana). L’hamamélis est un arbuste et agit sur les rougeurs car elle est hémostatique et anti-inflammatoire.Nous trouvons également dans les flacons d’encre de l’extrait de feuille d’Eucalyptus Globulus, du thymol, du menthol, etc.

La grande majorité des pigments est d’origine minérale et végétale comme le confirme les fabricants d’encres.


Encre végan

les encres utilisées pour les tatouages peuvent contenir des substances d’origine animale, ou encore être testées sur les animaux.

Les encres industrielles peuvent entre autres contenir :

  1. Du charbon, obtenu à partir d’os d’animaux calcinés. C’est aussi ce que l’on appelle le « noir animal)

  2. De la gomme-laque, créée à partir de résine sécrétée par des vers asiatiques

  3. De la gélatine, fabriquée à partir de peaux d’animales bouillies. On en trouve notamment dans les bonbons.

  4. Ou encore de la glycérine. Celle-ci peut être d’origine végétale ou animale. Les industriels ont tendance à privilégier la glycérine d’origine animale pour son coût plus faible.

Les fabricants qui ajoutent la mention Vegan le font Ă  grands frais .

Encres de tatouage attention danger ?

composant de l’encre qui fait débat, la présence de métaux lourds. Chrome, nickel, cuivre, titane (encres de couleurs) ou fer (encres noirs) peuvent faire partie de l’encre afin de stabiliser les mélanges. De son côté, le dioxyde de titane (encres de couleurs) peut servir de base pour certaines couleurs.


Dans le cadre du congrès de l'ESTP en 2013 , le Dr Prior, représentant le CTL (Chemical-Technological Laboratory, laboratoire allemand certifié et accrédité par Bruxelles notamment pour les produits de tatouage), soulève la question de la présence de métaux tels que le nickel dans certaines encres de tatouage : Si un flacon de 1 Kg peut parfois contenir 60mg/kg ou plus, que reste-t-il dans la peau une fois le tatouage réalisé ?


Afin de proposer une approche concrète, le Dr Prior a confié à Mario Barth (notamment fondateur de la marque d'encre professionnelle Intenze), quelques heures auparavant, la réalisation d'un tatouage sur une peau artificielle de 910cm2 avec ses propres encres.

L'analyse de la peau tatouée révèle alors 0,0279 milligramme de nickel, une quantité qu'on retrouve dans de nombreux produits alimentaires, et équivalant par exemple à un bol de chocolat chaud, 2 noix ou encore une barre de chocolat !

Car oui, les métaux lourds sont aussi présents dans notre alimentation.

le recul sur le terrain n’a à ce jour relevé aucun effet toxicologique qui serait plus élevé chez les populations tatouées comparativement aux non-tatoués.